Vous consultez : Le Typhlophile / LaCriée : L'OPHQ accueille favorablement le nouveau règlement sur les aides auditives
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

L'OPHQ accueille favorablement le nouveau règlement sur les aides auditives

Quatre cannes blanches.

Jeudi 18 janvier 2018 à 02:51:33 HnE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'une machine unimanuelle à écrire le Braille.
Principalement utilisée pour la re-transcription braille. Pendant qu'une main procède à la lecture, de l'autre, il est possible d'écrire. La Perkins Brailler a été inventée par un Américain Frank H. Hall à la fin du XIXe siècle. Un clavier de 9 touches permet de reproduire les 64 symboles braille et d'effectuer toutes les tâches requises pour l'écriture. De construction robuste, elle n'a à peu près pas connu de transformation majeure et elle est toujours en usage malgré l'avènement des systèmes informatisés.





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / LaCriée : L'OPHQ accueille favorablement le nouveau règlement sur les aides auditives

4 juin 2006

DRUMMONDVILLE, le 2 juin /CNW Telbec/ - L'Office des personnes handicapées du Québec a fait part aujourd'hui de sa très grande satisfaction à l'égard du nouveau règlement sur les aides auditives.

L'Office s'est dit confiant que le nouveau règlement sur les aides auditives permettra de répondre plus adéquatement que jamais aux besoins des personnes sourdes et malentendantes de tous les groupes d'âge.

Selon l'Office, l'ouverture des services d'évaluation globale pour les personnes âgées de 65 ans et plus est une mesure qui favorisera l'adaptation et la réadaptation de ce groupe de personnes, puisqu'elle permettra de les familiariser avec différentes stratégies de communication et de leur faire connaître les nouvelles aides de suppléance à l'audition offertes par le programme gouvernemental. Comme il existe plusieurs solutions à l'incapacité auditive des personnes âgées, l'Office trouve bénéfique que le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) dispose enfin des fonds requis pour mieux venir en aide aux personnes de ce groupe d'âge. Par son investissement de 750 000 $ dans l'embauche de nouveaux audiologistes, l'Office croit que le MSSS a pris les dispositions nécessaires pour répondre adéquatement aux besoins des personnes de 65 ans et plus tout en améliorant l'offre de service à leur intention.

Par ailleurs, l'Office est d'avis que ce règlement sur les aides auditives constitue un progrès remarquable par rapport au règlement antérieur puisqu'il améliore l'accès aux nouvelles prothèses numériques pour l'ensemble des quelque 200 000 personnes assurées, De plus, il facilite l'attribution de l'appareillage binaural aux personnes âgées de 19 ans et plus lorsqu'elles intègrent le marché de l'emploi ou lorsqu'elles font une démarche de développement de leur employabilité. Pour l'Office, le fait que le gouvernement du Québec injecte des fonds additionnels de 4,5 millions de dollars aux 18,5 millions déjà octroyés au programme témoigne de la grande volonté des autorités à contribuer à l'intégration sociale des personnes sourdes et malentendantes au Québec.

En terminant, l'Office a réitéré sa satisfaction à l'égard du nouveau règlement, étant persuadé qu'il permettra d'améliorer de façon significative le programme des aides auditives administré par la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ) et l'offre de service s'y rattachant. L'Office appuie le projet de règlement modifiant le règlement sur les aides auditives parce que les modifications qui y sont proposées répondent à ses préoccupations et à celles exprimées par les associations de personnes ayant une incapacité auditive.

L'Office

L'Office des personnes handicapées du Québec a pour mandat général de veiller à la coordination des actions relatives à l'élaboration et à la prestation des services aux personnes handicapées et leur famille, dans le but de favoriser leur intégration scolaire, professionnelle et sociale. L'Office les informe, les conseille, les assiste et fait des représentations en leur faveur, tant sur une base individuelle que collective.

Communication adaptée

Ce communiqué est disponible en médias adaptés. Pour l'obtenir, composez

le 1 800 567-1465 ou le 1 800 567-1477 par téléscripteur, ou encore par

.

-30-

Source : Direction des communications

Pour renseignements : Michel-André Roy

Téléphone : (819) 475-8533/471-6562
Site Web : www.ophq.gouv.qc.ca


LaCriée, liste de distribution d'information générale concernant les déficients visuels est membre du partenariat de groupes consacrés à la déficience visuelle.

Pour recevoir dans votre boîte aux lettres ces derniers, lors de leur diffusion, envoyer un courriel à : lacriee-abonnement@yahoogroupes.fr.

 


Dernière mise à jour de cette page :  4 juin 2006


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

En ce 17 janvier de l'an de grâce 1823. Benjamin-Victor Rousselot, fondateur de l'Institut Nazareth, première école francophone en Amérique pour les aveugles, voit le jour à Cholet, village de Vendée en France. Il fait ses études au séminaire Saint-Sulpice et est ordonné prêtre en 1846. Toutefois, sa santé délicate et surtout la faiblesse de sa vue lui ferment la carrière de l'enseignement qu'il souhaitait entreprendre. Mais il accomplira une grande œuvre à son arrivée en Canada quelques années plus tard.

Saviez-vous que :

Louis Braille naquit le 4 janvier 1809 à Coupvray, petit village agricole de la banlieue Est de Paris. Il mourut à Paris, à l'âge de 43 ans, le 6 janvier 1852. C'est vers 1825 qu'il mit au point l'alphabeth qui, déshormais, porte son nom. Aujourd'hui encore, il est utilisé comme système de lecture et d'écriture par les aveugles du monde entier.

TyphloPensée

« Il ne faut pas juger avec nos yeux instruits d'aujourd'hui mais avec nos yeux aveugles d'hier. »

Maurice Druon

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
© 1996/2018; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.