La Fondation Mira perd un de ses piliers

15 août 2007

FONDATION MIRA

Transmis par le Groupe CNW le : 15 Août 2007 18:10

STE-MADELEINE, QC, le 15 août /CNW Telbec/ - La Fondation Mira vient de perdre un de ses piliers, M. Robert Viau, décédé le 9 août dernier.

Ayant perdu la vue vers l'âge de 8 ans des suites d'un accident, Robert Viau, docteur en neuropsychologie, était sans contredit un releveur de défi et un amoureux de la vie. Au moment de son décès, il oeuvrait dans le secteur de la recherche pour la Fondation Mira, particulièrement auprès des enfants atteints du syndrome TED (troubles envahissants du développement) en présence du chien. Il a mesuré et évalué scientifiquement les retombées positives sur 50 enfants en présence d'un chien spécialement entraîné pour eux. Ses travaux ont aussi portés sur la mémoire, les fonctions cognitives, le stress et l'anxiété dans le déplacement de la personne qui présente une déficience visuelle.

La perte de Robert laisse un grand vide dans nos coeurs, dans le monde de la cécité et celui des enfants atteints du syndrome TED. Il était tellement passionné que dormir pour lui était un "mal nécessaire", une perte de temps.

"Robert, notre ami, notre collaborateur, la vie t'a emporté sans prévenir à l'âge de 52 ans. Nous veillerons à ce que ta mémoire de travail se transmette et apporte l'espoir aux enfants, aux parents et aux familles TED. En fait, ta mort n'a de sens que par la vie que tu nous laisses."

À la famille, aux proches de Robert, nous offrons nos plus sincères condoléances.

-30-

/Renseignements: Eric St-Pierre, Président-directeur général et fondateur, Fondation MIRA, (450) 795-3725, 1-800-734-6472 sans frais/