Vous consultez : Le Typhlophile / Étude sur la problématique des personnes handicapées membres de communautés ethnoculturelles.
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

Étude sur la problématique des personnes handicapées membres de communautés ethnoculturelles.

Quatre cannes blanches.

Samedi 16 décembre 2017 à 00:17:08 HnE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'un Dymo braille.
Cet appareil permet d'écrire en braille sur du ruban Dymo.





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / Étude sur la problématique des personnes handicapées membres de communautés ethnoculturelles.

Allie, Robert. Drummondville : Office des personnes handicapées du Québec, 1993. 53, [35] p.

L-4031

Cette étude porte sur une problématique bien particulière. L'intégration des communautés ethnoculturelles pose des défis pour la société québécoise en général, mais cette problématique devient plus aiguë chez les populations handicapées de ces milieux.

Un premier volet décrit les problèmes reliés à l'accueil et à l'intégration des communautés; un second volet se penche sur l'intégration de leurs personnes handicapées. L'importance et la diversité des communautés culturelles influencent la problématique qui se situe à différents niveaux: l'intégration scolaire, l'intégration au travail, accès aux services sociaux et médicaux, accès au système judiciaires.

"La personne handicapée doit surmonter également des embûches provenant de sa propre communauté. L'étude nous "apprend que la personne handicapée issue d'une communauté ethnoculturelle ne jouit pas toujours du support moral qu'elle est en droit de s'attendre de la part de sa propre communauté. Cette étude peut donc éclairer tout intervenant qui a dans sa clientèle une personne issue de communauté ethnoculturelle car les obstacles à l'intégration sont plus diversifiés et modifient certains comportements.



Dernière mise à jour de cette page :  11 juin 2000


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

Aucune éphéméride en déficience visuelle pour aujourd'hui.

Saviez-vous que :

Valentin Haüy (1745-1822) fût l'un des grands bienfaiteurs des aveugles français au tournant du xixe siècle. Maurice de la Sizeranne a immortalisé son nom en l'associant à plus d'une de ses réalisations, reconnaissant ainsi, la riche contribution de Haüy, pour l'émancipation et l'instruction des personnes aveugles de son époque.

TyphloPensée

« Qui veut avancer ne doit pas cesser d'être aveugle. »

Claude Mathieu - La mort exquise

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
© 1996/2017; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.