Vous consultez : Le Typhlophile /
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

a Study of the relationship of acceptance of disability to response to rehabilitation.

Quatre cannes blanches.

Dimanche 26 mai 2019 à 21:33:49 HaE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'une presse braille.
Cet appareil est conçu pour la reproduction de documents braille à grand tirage comme des revues braille. Préalablement, le document a été imprimé sur des plaques doubles de zinc où l'on peut insérer la feuille de papier à imprimer. Un feuillet de 4 pages peut être imprimé par un seul coup de presse.





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile /

Linkowski, Donald C. Buffalo, N.Y. : State University of New York, 1969. 106 p.

L-4026

Thèse de doctorat traitant de l'impact des effets psychosomatiques sur les incapacités physiques. L'auteur émet l'hypothèse suivante : le principe psychosomatique selon lequel le handicap ou l'incapacité comme tel a très peu d'effets directs sur le comportement favorisant la réadaptation. Le handicap apparaîtrait plutôt être relié aux facteurs psychologiques constituant la personnalité de l'individu.

L'auteur a étudié un de ces facteurs, soit celui de l'acceptation du handicap conceptualisée par Dembo, Leviton et Wright à la fin des années 1950. Son étude vise premièrement à opérationnaliser ce concept et, deuxièmement à analyser sa relation avec la réponse en regard de la réadaptation de la personne ayant un handicap. Il conclut que l'acceptation du handicap tel que conceptualisé présentement, ne rend pas compte des comportements observés favorisant la réadaptation. Selon lui, l'acceptation devrait plutôt être considérée avec d'autres facteurs externes et situationnels ainsi que les traits de personnalité de l'individu.

C.B.



Dernière mise à jour de cette page :  11 juin 2000


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

Aucune éphéméride en déficience visuelle pour aujourd'hui.

Saviez-vous que :

François Lesieur fut le premier élève de Valentin Haüy en 1784. Mendiant de seize ans et aveugle de presque la naissance, il hantait quotidiennement le porche de l'église de Saint-Germain. Valentin Haüy lui offrit un toit et ses premières leçons. Finalement, après 13 ans de travail acharné, Haüy réalisait une partie de son rêve soit de permettre aux personnes aveugles d'obtenir une instruction au même titre que les autre citoyens de son pays.

TyphloPensée

« J'écoute sans regarder, et ainsi je vois. »

Fernando PESSOA.

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
© 1996/2019; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.