Vous consultez : Le Typhlophile / L'autonomie chez l'élève fonctionnellement aveugle : mémoire.
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

L'autonomie chez l'élève fonctionnellement aveugle : mémoire.

Quatre cannes blanches.

Dimanche 9 mai 2021 à 15:14:10 HaE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'un livre pour enfant.
Une page de livre pour enfant réalisée sur du papier SwellTouch (thermogonflage). Procédé par lequel l'encre prend du relief lorsqu'on applique une chaleur.





Partager la page sur Facebook

Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / L'autonomie chez l'élève fonctionnellement aveugle : mémoire.

Gervais, Gilles. [Québec : Université Laval], 1996. 94 p.

L-4116

Gervais, Gilles. L'autonomie chez l'élève fonctionnellement aveugle : mémoire. [Québec : Université Laval], 1996. 94 p.

L'objectif de ce mémoire est de suivre le développement de l'autonomie chez une élève fonctionnellement aveugle et, de là, poser un regard critique sur les rôles parallèles et complémentaires que doivent jouer l'éducateur et cette élève aveugle, au regard du développement de l'autonomie chez ce dernier. La revue de littérature présentel'autonomie comme la forme la plus active du pouvoir qu'a l'individu de s'administrer lui-même et de déterminer librement les règles auxquelles il se soumet. L'étude du développement et de l'acquisition de l'autonomie a été effectuée à partir de l'analyse des couples suivants : enfant-parents, enfant-école, enfant-famille, enfant-amies et enfant-intervenants. Montrer comment l'autonomie a pu se construire dans l'action, le langage, le corps, le sentiment, la mémoire et l'imagination, tel a été l'objectif originel de ce mémoire. Le dernier chapitre propose une réflexion sur un certain nombre de responsabilités qui incombent à la fois à l'élève qui s'attribue la liberté de choisir et à l'adulte qui accompagne le choix de l'élève.

L'auteur



Dernière mise à jour de cette page :  11 juin 2000


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

En ce 9 mai de l'an de grâce 1951. Le Comité catholique du Conseil de l'instruction publique du Québec donne l'autorisation de fonder une école normale dans les murs de l'Institut Nazareth. Sous le nom d'Institut Rousselot, cette école normale devait être fréquentée par des étudiantes aveugles et voyantes désirant se spécialiser dans l'instruction auprès d'élèves non voyants.

Saviez-vous que :

François Lesieur fut le premier élève de Valentin Haüy en 1784. Mendiant de seize ans et aveugle de presque la naissance, il hantait quotidiennement le porche de l'église de Saint-Germain. Valentin Haüy lui offrit un toit et ses premières leçons. Finalement, après 13 ans de travail acharné, Haüy réalisait une partie de son rêve soit de permettre aux personnes aveugles d'obtenir une instruction au même titre que les autre citoyens de son pays.

TyphloPensée

« Un bon avis vaut un oeil dans la main. »

Proverbe français

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 22 décembre 2019
© 1996/2021; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.