Vous consultez : Le Typhlophile / Quinze athlètes de la région participent aux Jeux paralympiques de Sydney
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

Quinze athlètes de la région participent aux Jeux paralympiques de Sydney

Quatre cannes blanches.

Samedi 22 septembre 2018 à 19:22:10 HaE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'une machine unimanuelle à écrire le Braille.
Principalement utilisée pour la re-transcription braille. Pendant qu'une main procède à la lecture, de l'autre, il est possible d'écrire. La Perkins Brailler a été inventée par un Américain Frank H. Hall à la fin du XIXe siècle. Un clavier de 9 touches permet de reproduire les 64 symboles braille et d'effectuer toutes les tâches requises pour l'écriture. De construction robuste, elle n'a à peu près pas connu de transformation majeure et elle est toujours en usage malgré l'avènement des systèmes informatisés.





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / Quinze athlètes de la région participent aux Jeux paralympiques de Sydney

Que les Jeux commencent!

Tiré de : Le Droit
Les Sports Mercredi 18 octobre 2000
Comtois, Martin

Quinze athlètes de la région prendront part, dès demain, aux 11e Jeux paralympiques d'été qui se tiennent à Sydney jusqu'au 29 octobre.

Tout ce beau monde était toutefois aux cérémonies d'ouverture ce matin, qui réunissaient 4000 athlètes provenant de 134 pays au stade olympique. Lorsque les compétitions débuteront demain, Martin Pelletier sera le premier représentant de l'Outaouais à défendre les couleurs du Canada. Le Gatinois et son partenaire John Macpherson, de Darmouth, seront des rencontres préliminaires du double masculin en tennis de table.

Le vendredi marquera l'entrée en scène de l'équipe canadienne féminine de basket-ball en fauteuil roulant. Trois joueuses locales, dont Chantal Benoît d'Orléans, composent cette formation favorite pour remporter l'or. En compagnie de Marnie Peters et Linda Kutrowski, tous deux d'Ottawa, Benoît affrontera le Mexique pour le premier match du Canada dans ce tournoi.

Toujours en sports d'équipe, la formation de volley-ball sera en action samedi. L'équipe canadienne compte sur un entraîneur de la région, Vincent Pichette, qui dirige habituellement les Griffons du Collège de l'Outaouais.

En athlétisme, les choses sérieuses commencent dimanche alors que Jason Lachance, de Gloucester, tentera de remporter une première de trois épreuves. Le jeune homme de 19 ans sera de la finale du 200 mètres en fauteuil roulant. Son compagnon Dominique Tremblay, de Hull, le rejoindra en piste la semaine prochaine pour le 100 et le 400 mètres. Quant à Jacques Bouchard, de Nepean, il sera d'une seule course, le 100 m dans la classe T53, prévu le 28 octobre, la veille des cérémonies de fermeture.

En rugby, deux athlètes d'Ottawa, Martin Larocque et Kirby Kranabetter, devront patienter plusieurs jours avant de disputer leur premier match, mercredi prochain. Ils auront alors comme adversaires les Allemands. "Le rugby, c'est peut-être un des sports les plus spectaculaires à regarder aux Jeux. Chaque équipe a seulement quatre joueurs en fauteuil roulant, mais ça joue dur. Les joueurs n'ont pas peur de se rentrer dedans", a expliqué Chantal Benoît, qui en sera à ses cinquièmes Jeux avec l'équipe de basket-ball féminin.

Le boccia avec la Hulloise Mirane Lanoix-Boyer sera à surveiller durant le week-end. Même chose pour le tir à l'arc où un Aylmerois, Alec Denys, visera le podium.

Les dirigeants de la délégation canadienne croient pouvoir rééditer les exploits de 1996, à Atlanta. Le Canada avait alors récolté 71 médailles, dont 24 d'or, ce qui lui avait valu le septième rang au classement des nations.

DOC. #: 20001018LT0097


  • Retour à l'index de la section

  • Fac ut videam (Faites que je vois)
    Le mot latin Fac écrit en braille. 
    Le mot latin Ut écrit en braille. 
    Le mot latin Videam écrit en braille.

    Éphéméride du jour

    En ce 22 septembre de l'an de grâce 2007. Décès à Montréal de Sœur Thérèse Parent, SGM, à l'âge de 85 ans. Sœur Parent fut la dernière Directrice générale de l'Institut Nazareth, boulevard Crémazie à Montréal, avant la fusion avec l'Institut Louis-Braille, de Longueuil, en juillet 1975 où elle occupa les fonctions de Directrice générale adjointe du nouvel établissement, Institut Nazareth et Louis-Braille sous la direction du Père Wilfrid Laurier CSV.

    Saviez-vous que :

    Le système braille est le résultat de nombreuses recherches de la part de son auteur, mais on peut dire que, dès 1825 alors que Louis Braille n'a que 16 ans, la partie essentielle de son système est conçue.

    TyphloPensée

    « L'œuvre se situe dans l'œil de celui qui regarde. »

    MARCEL DUCHAMP

    Étymologie

    Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

    Un clin d'œil vers :

    Haut de la page.

    Politique d'accessibilité du site
    [Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
    [Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
    DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
    © 1996/2018; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

    Pour vos commentaires et suggestions.