Vous consultez : Le Typhlophile / Les Actes du Forum de l'U.M.A. - Juin 1997 - Atelier V. Prévention et diagnostic
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

Les Actes du Forum de l'U.M.A. - Juin 1997

Quatre cannes blanches.

Dimanche 26 mai 2019 à 22:05:23 HaE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'un preneur de notes.
Le PACmate est un preneur de notes combinant synthèse vocale et affichage de 40 caractères braille qui peuvent être utilisés séparément. Le PACmate est compatible avec les applications Windows Pocket PC.





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / Les Actes du Forum de l'U.M.A. - Juin 1997 - Atelier V. Prévention et diagnostic

Table des matières

LES ATELIERS

Deuxième partie : Les grands défis

V. Prévention et diagnostic

Responsables de l'atelier :

  • Mme Julie-Anne Couturier, Institut Nazareth et Louis-Braille (Québec)
    Association des médecins ophtalmologistes du Québec
    Ordre des optométristes du Québec

Modérateur :

  • M. Daniel Doyon, parent

Secrétaire :

  • M. Michel Tremblay, spécialiste en réadaptation, Centre de réadaptation du Saguenay (Québec)

Table ronde avec experts :

  • Dr Michel Laflamme, ophtalmologiste, Hôtel-Dieu de Montréal (Québec)
  • M. Jacques Gresset, professeur agrégé, École d'optométrie de l'Université de Montréal (Québec)
  • M. Paul Tezanou, président, Association Nationale des Aveugles du Cameroun
  • Mme Julie-Anne Couturier, chef de programme en réadaptation, Institut Nazareth et Louis-Braille (Québec)

L'atelier :

Dans les pays européens, le diagnostic en rééducation visuelle est l'affaire des ophtalmologistes. Au Québec, il a été confié aux optométristes. Quoi qu'il en soit, d'un côté comme de l'autre de l'Atlantique, les deux grands Ordres professionnels ont rarement l'occasion de se rencontrer et d'échanger points de vue et expérience. Le Forum des pays francophones membres de l'UMA aura eu ce mérite de les réunir, pour le plus grand bénéfice des participants.

Objectifs de l'atelier :

  • Partage des résultats de la recherche au chapitre des causes de la déficience visuelle.
  • La prévention : ses réussites, ses échecs et ses défis.
  • L'importance du diagnostic et du traitement précoce sur la prévention des incapacités.

Découlant également de cet atelier


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

Aucune éphéméride en déficience visuelle pour aujourd'hui.

Saviez-vous que :

Charles Bonnet (1720-1793) Naturaliste et philosophe suisse, découvreur de la parthénogénèse (la reproduction sans fertilisation) et qui a élaboré la théorie de l'évolution. Bien que Bonnet était un avocat, sa vraie passion était les sciences naturelles. S'attardant d'abord à l'entomologie, il a étudié le comportement des aphides, et a découvert que l'insecte femelle pouvait se reproduire sans fertilisation par le mâle. En 1742, il a découvert que les chenilles et les papillons respirent par leurs pores, qu'il a nommées stigmates. Bonnet s'est ensuite intéressé à la botanique, en y étudiant les structures et les fonctions des feuilles.

Atteint de cécité, il s'est intéressé cette fois à la philosophie. Dans ses - Considérations sur les corps organisés - (1762), il élabora une théorie selon laquelle tout organisme femelle contient dans ses cellules sexuelles une quantité infinie d'individus préformés, entraînant l'immortalité et l'immuabilité des espèces. Dans la Palingénésie philosophique - (1769) il a élaboré l'idée que la Terre subi périodiquement des catastrophes universelles qui détruisent presque toutes les espèces vivantes, dont les survivantes accèdent au prochain stade évolutif. Bonnet a été le premier à employer le mot - évolution - dans un contexte biologique. Dans son - Essai de psychologie - (1754) ainsi que dans - Essai analytique sur les facultés de l'âme - (1760), il avait déjà entrevu la psycho-physiologie.

TyphloPensée

« La science, comme l'amour, est aveugle. Voilà pourquoi elle se plaît à procéder par tâtonnements. »

Jean O'Neil - Giriki ou le prince de Quécan

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
© 1996/2019; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.