Vous consultez : Le Typhlophile / Les Actes du Forum de l'U.M.A. - Juin 1997 - L'équipe de bénévoles
Accès au contenu | Accès au au menu | Touches d'accès rapide du site

Les Actes du Forum de l'U.M.A. - Juin 1997

Quatre cannes blanches.

Lundi 18 juin 2018 à 22:46:31 HaE

Tournois d'échecs pour déficients visuels

Chercher sur le site

Interroger Google

Logo de Google.


Photographie d'une carte géographique en relief.
Partie d'une carte de l'Amérique du Sud réalisée sur du papier ThermoForm. Sous l'effet de la chaleur une feuille plastifiée prend le relief de la matrice.





Typhlophile écrit en braille.
Une vitrine virtuelle à l'attention des AMIS DES AVEUGLES

Le Typhlophile / Les Actes du Forum de l'U.M.A. - Juin 1997 - L'équipe de bénévoles

Table des matières

L'équipe de bénévoles

Ils ont servi de guides, de préposés à l'information et au dépannage et même d'infirmières et infirmiers. Ils ont couru de la gare aux aéroports, en passant par le métro et le Biodôme de Montréal; ils ont accueilli et escorté les visiteurs de 21 pays, veillé au bon déroulement de six repas pour quelque 300 personnes ainsi qu'aux collations en cours d'ateliers; ils ont facilité les contacts entre congressistes de divers pays. Enfin, ils ont en toute chose secondé le comité organisateur et pourvu aux mille et une nécessités, petites et grandes, de la vie quotidienne des congressistes, qu'ils soient voyants ou non, surtout lorsque ceux-ci se retrouvent en pays étranger. Chacun d'entre nous, quel qu'ait été son rôle lors de cette première rencontre des aveugles de la Francophonie, aura fait appel à leurs services, ne fût-ce que pour s'enquérir de l'emplacement d'une salle d'atelier.

L'initiative de mettre sur pied une équipe de bénévoles revient au Regroupement des aveugles et amblyopes du Montréal métropolitain (RAAMM), qui en a confié la réalisation et la coordination à Mme Colombe Boucher, elle-même nonvoyante. Avec un dynamisme et une énergie sans pareils, Mme Boucher a réussi à recruter des bénévoles efficaces et enthousiastes, femmes et hommes, dont plusieurs personnes handicapées visuelles.

N'oublions pas que, dans le mot "bénévole" il y a non seulement les mots "bien" et "vouloir", mais aussi - l'Expérience nous l'enseigne - le mot "voler"; en effet, du moins, le croyons-nous vraiment, nos bénévoles avaient des ailes!


Fac ut videam (Faites que je vois)
Le mot latin Fac écrit en braille. 
Le mot latin Ut écrit en braille. 
Le mot latin Videam écrit en braille.

Éphéméride du jour

Aucune éphéméride en déficience visuelle pour aujourd'hui.

Saviez-vous que :

Charles Bonnet (1720-1793) Naturaliste et philosophe suisse, découvreur de la parthénogénèse (la reproduction sans fertilisation) et qui a élaboré la théorie de l'évolution. Bien que Bonnet était un avocat, sa vraie passion était les sciences naturelles. S'attardant d'abord à l'entomologie, il a étudié le comportement des aphides, et a découvert que l'insecte femelle pouvait se reproduire sans fertilisation par le mâle. En 1742, il a découvert que les chenilles et les papillons respirent par leurs pores, qu'il a nommées stigmates. Bonnet s'est ensuite intéressé à la botanique, en y étudiant les structures et les fonctions des feuilles.

Atteint de cécité, il s'est intéressé cette fois à la philosophie. Dans ses - Considérations sur les corps organisés - (1762), il élabora une théorie selon laquelle tout organisme femelle contient dans ses cellules sexuelles une quantité infinie d'individus préformés, entraînant l'immortalité et l'immuabilité des espèces. Dans la Palingénésie philosophique - (1769) il a élaboré l'idée que la Terre subi périodiquement des catastrophes universelles qui détruisent presque toutes les espèces vivantes, dont les survivantes accèdent au prochain stade évolutif. Bonnet a été le premier à employer le mot - évolution - dans un contexte biologique. Dans son - Essai de psychologie - (1754) ainsi que dans - Essai analytique sur les facultés de l'âme - (1760), il avait déjà entrevu la psycho-physiologie.

TyphloPensée

« La jalousie est le plus horrible des aveuglements, et le fruit défendu sera toujours le meilleur. »

Pamphile Lemay - Picounoc le maudit

Étymologie

Typhlophile tire sa racine de « typhlo » d'origine grecque et qui veut dire « cécité »; et « phile » veut dire ami, sympathisant, etc. Donc, Typhlophile veut dire l'ami des aveugles.

Un clin d'œil vers :

Haut de la page.

Politique d'accessibilité du site
[Certifier Bobby Approved (v 3.2). | Description]
[Validation HTML/XHTML du W3Québec | Valide CSS! | Ce document rencontre les conformités Valid XHTML 1.0 Strict]
DERNIÈRE MISE À JOUR DU SITE 20 janvier 2012
© 1996/2018; Le Typhlophile - Longueuil, Québec (Canada)

Pour vos commentaires et suggestions.